Sur ce site web, dont le titulaire est LECITRAILER, nous utilisons des cookies propres et de tiers (techniques et analytiques) afin d'élaborer des profils basés sur vos habitudes de navigation et de pouvoir vous montrer des informations liées à vos préférences grâce à leur analyse. Vous pouvez désinstaller certains cookies, les éliminer ou révoquer votre consentement, en changeant la configuration de votre navigateur grâce au second bouton qui se trouve à la fin de cet avis, auquel cas il est possible que vous ne puissiez pas accéder à certains services de notre site web. Avant de continuer à naviguer, nous vous prions de bien vouloir lire attentivement notre Politique de cookies.

J'accepte l'utilisation de tous les cookies
Je souhaite modifier la configuration des cookies

Nouveautés de Lecitrailer à Solutrans 2019

Lecitrailer, marque de référence sur le marché de la semi-remorque, était, une fois de plus, présente à Solutrans 2019, un des principaux salons à l'échelle européenne, avec un stand de 450 m2.

Le bilan du salon a été très positif, tant pour le nombre de visiteurs reçus sur le stand de Lecitrailer, dépassant le nombre des éditions précédentes, que pour le chiffre d'affaires engendré. 

À cette occasion, Lecitrailer a présenté 4 véhicules de sa large gamme et une structure d'options dont il est possible de voir le résultat après avoir soumis un châssis au processus de KTL :

- La nouvelle benne K-Limit allie stabilité et résistance. La distance entre longerons a été portée à 1 400 mm et la voie des essieux à 2 140 mm. De plus, K-Limit compte sur un plancher de 5 mm en acier Hardox 450 encastré dans la structure du châssis afin de baisser le centre de gravité.

- Pour faciliter le transport réfrigéré dans les villes, Lecitrailer a exposé une configuration de son modèle CityTrailer frigorifique à deux essieux.

- Pour les visiteurs qui recherchent un véhicule polyvalent pour le transport de conteneurs, le BiTrain Lecitrailer exposé est la solution, car différentes configurations de 18 750 mm à 25 250 mm sont possibles. Cette dernière configuration n'est pour l'instant pas valable pour la France, bien qu'elle le soit pour le Danemark, la Hollande et d'autres pays européens. 

- L'exposition de véhicules sur le stand était complétée par un châssis sur lequel l'on pouvait apprécier au toucher l'effet de la cataphorèse avant de passer au processus de peinture. De même, cette structure servait de présentoir pour les différents types de planchers et de fixations de charge homologuées, ainsi que de bagues avec leurs poteaux correspondants. 

- À l'extérieur du hall 4, Lecitrailer a exposé un fourgon de Plywood avec des rails semi-encastrés pour double plancher, permettant d'avoir une largeur utile intérieure de rail à rail de 2,474 mm contre 2,456 mm pour le standard. 

En plus des véhicules, la marque espagnole a consacré une partie du stand à présenter son savoir-faire en matière de développement de véhicules 25,25, dont plus 400 unités ont déjà été fabriquées pour l'Espagne et que l'on espère pouvoir prochainement légaliser pour le marché français. 


Nouvelle campagne de communication : 

En termes de communication, la nouvelle campagne de Lecitrailer " Avec mon Lecitrailer, je suis un super-héros du transport " a été présentée, qui, comme la politique de l'entreprise, place le transporteur au centre de tout ce que fait la marque. 

La nouvelle campagne fait l'éloge du travail que réalise le transporteur au quotidien et qui, lorsqu'il circule avec un véhicule Lecitrailer, il passe du statut de travailleur extraordinaire à celui de super-héros, ayant acquis un véhicule ultra-résistant soumis au processus de KLT, la KTL de Lecitrailer. Ces véhicules font partie de la génération KLT.